Qu’est ce que le portage salarial ?

  • Pour bien comprendre le portage salarial

Depuis la loi n°2008-596 du 25 juin 2008, sur la modernisation du marché du travail, La définition du portage est simple : mode de travail qui permet à un professionnel d’entreprendre et de se lancer dans une activité tout en bénéficiant du statut de salarié et de sa couverture sociale.

Le portage salarial existe dans plusieurs pays d’Europe et depuis 30 ans. Une manière simple de permettre de facturer des prestations sans contrainte juridique, sans avoir à créer d’entreprise et sans avoir à faire de choix entre les différents statuts juridiques existants.

L’entreprise de portage salarial, en échange de frais de gestion, prend en charge la gestion administrative telle que contrat de travail, fiche de paie, etc… de ses salariés portés, ce qui représente un atout considérable.

Pour le salarié en portage salarial, il s’agit d’acquérir plus d’autonomie professionnelle au quotidien.  Grâce à son statut de salarié, il perçoit à ce titre une rémunération mensuelle issue du chiffre d’affaires facturé.  De ce fait, il profite de tous les avantages sociaux de ce statut : sécurité sociale, prévoyance cadre, retraite, indemnité chômage, mutuelle, congés payés etc.

D’un point de vue légal en France, Le Portage Salarial est actuellement réglementé par l’ordonnance du « Portage Salarial du 2 avril 2015, ratifiée par la loi n°2016-1088 ». Et plus récemment par la convention collective des salariés en Portage Salarial qui est entrée en application le 1er juillet 2017

  • Comment le portage salarial fonctionne-t’il ?

Le portage met en relation 3 acteurs comme vous pouvez le voir dans schéma ci-dessous, et 3 contrats différents :

Les 3 acteurs :

  1. Le client, qui peut être une entreprise, une administration, une collectivité locale ou une association.
  2. Le salarié porté (cadre, indépendant, consultant) qui est un expert dans un ou plusieurs domaines et effectue une mission en entreprise.
  3. L’entreprise de portage salarial qui joue le rôle d’intermédiaire entre ces deux acteurs.

Les contrats :

  1. Un contrat de travail. Il concerne le consultant et la société de portage, qui reprend les mêmes clauses que tout autre contrat salarié.
  2. Une convention de portage. Elle permet au consultant et à l’entreprise de se mettre d’accord sur toutes les modalités de la relation qui les unie. De plus, elle informe le consultant sur la caisse de retraite à laquelle il est affilié, la convention collective, etc.
  3. Un contrat de mission. Rédigé par la société, ce contrat résume les conditions d’exécution de la mission par le prestataire de services pour le client.

  • Qu’est ce que cela implique ?

Chaque partie, a des obligations à remplir :

Pour le consultant :

  • Effectuer la mission négociée avec son client selon les conditions d’exécution convenue
  • Fournir les éléments à l’entreprise de portage salarial afin d’établir les documents
  • Informer l’entreprise de portage des évènements pouvant avoir une incidence sur la relation tripartite

Pour l’entreprise cliente :

  • Verser à l’entreprise de portage salarial, le montant de la prestation
  • Informer la société de portage des évènements pouvant avoir une incidence sur la relation tripartite

Pour la société de portage :

  • Etablir la convention de portage salarial
  • Accomplir les formalités administratives et juridiques (contrat de travail, fiche de paie, etc…)
  • Contrôler les éléments apportés par le salarié porté en s’appuyant sur son compte d’activité mensuel
  • Respecter les engagements de prestations (facturations, versements des salaires, etc…)

Pour ces experts, la réponse que nous avons mise en place chez Quadridge est simple ils deviennent des indépendants salariés qui pilotent leurs activités par le portage salarial « auto-piloté ».

  • Qui peut bénéficier du portage salarial ?

Le portage salarial s’adresse aux professionnels autonomes qui souhaite à la fois conserver leur indépendance d’organisation et de développement, tout en bénéficiant des avantages du salariat en termes de protection sociale (retraite, sécurité social, allocation chômage, etc…), de simplicité administrative et de protection juridique.

Le salarié porté doit disposer au minimum d’une qualification professionnelle de niveau III (Bac +2), ou d’une expérience professionnelle significative d’au moins 3 ans dans l’activité qu’il souhaite exercer en portage salarial.

Le Portage salarial s’adresse à un bon nombre de profil :

  • Des cadres expérimentés ou dirigeants ayant un projet d’autonomie.
  • Des salariés en reconversion professionnelle souhaitant transformer leur expertise en offre de service.
  • Des créateurs d’entreprise qui souhaitent tester leur projet sans risques.
  • Des freelances en auto-entrepreneur qui souhaitent aller au-delà des limites qu’impose ce statut.
  • Des consultants formateurs qui ont besoin d’un numéro de formateur pour exercer.
  • Des travailleurs indépendants qui veulent vivre un rapport au travail plus autonome.
  • Des consultants à l’international qui veulent facturer sans contraintes.
  • Des retraités qui conservent une activité pour compléter leurs revenus.

Le portage salarial est compatible avec la plupart des activités de type intellectuelles exercées auprès d’une entreprise clientèle à l’exception des professions réglementées. C’est aujourd’hui plus de 750 professions qui peuvent être exercées par le biais de cette forme d’emploi novatrice :

  • Chefs de projet
  • Ingénieurs
  • Experts en informatique
  • Consultants en ressources humaines
  • Métiers du web et du digital
  • Formateurs et coachs
  • Consultants marketing et communication
  • Management et conseil aux dirigeants
  • Gestion et finance
  • Professionnels de l’immobilier
  • Et d’autres expertises variées…
  • Quels sont les avantages du Portage salarial ?

En adoptant le portage salarial, le consultant porté n’a plus à choisir entre l’indépendance et le salariat : il bénéficie des avantages de chacun.

1/ Liberté :

  • Le choix des missions et de son entreprise
  • Libre choix de négociations des conditions et du tarif de la prestation
  • Aucun engagement auprès de la société de portage en dehors des missions

2/ Un vrai gain de temps :

  • Possibilité d’exercer son activité professionnelle sans créer de société
  • Pas de démarches administratives, comptables et fiscales

3/ La sécurité :

  • Services et accompagnements
  • Un statut salarié avec une mission en CDI ou CDD
  • Une convention collective spéciale salarié porté
  • Une couverture sociale et santé
  • Cotisation chômage et retraite
  • Droit à la formation

4/ Indépendant mais jamais seul :

Une société de portage salarial est un véritable incubateur de talents. Appuyez-vous les conseils d’un interlocuteur dédié. Notre entreprise de portage salarial est la pour répondre rapidement à vos questions.

  • Et quel est le coût du portage salarial ?

Le consultant en portage salarial négocie lui-même ses honoraires avec ses clients. C’est ensuite le chiffre d’affaires généré par son activité qui lui est reversé sous forme de salaire par la société de portage salarial.

Dans la majorité des entreprises de portage salarial, les frais de gestion s’élève entre 5 et 10 %, mais le salarié porté est rémunéré entre 47 et 52 % du montant facturé à son client sous forme de salaire.

Chez Quadridge Portage Salarial, les frais de gestion s’élève à 8 % du chiffre d’affaire HT. Le salarié porté est rémunéré à 53.54% du montant facturé !

Lors du dernier comparatif des sociétés de portage, Quadridge affichait le meilleur taux de reversement, c’est-à-dire le meilleur rapport honoraires facturés/net versé du marché.

Pour faire une simulation :

  • Pourquoi faire appel à Quadridge Portage salarial ?

Le Portage salarial est un outil d’adaptation économique qui donne sens à l’autonomie professionnelle.

Il s’agit, pour devenir autonome, de posséder une motivation forte, nourrie du sentiment qu’on a quelque chose à apporter tant par envie que par nécessité économique.

En choisissant QUADRIDGE PORTAGE SALARIAL, c’est :

  • Une expertise et un accompagnement personnalisé
  • Le meilleur taux de reversement !
  • Une gestion autonome grâce à un tableau de bord personnalisé !
  • Un accès à des formations gratuites !