retraite pour les salariés portés

La retraite pour un salarié porté en 2021

Les droits sociaux pour un salarié porté sont les mêmes que pour un salarié dit « classique » et parfois même avec de meilleurs avantages.

Le salarié porté cotise-t ’il pour sa retraite ?

Le salarié porté est lié à sa société de portage salarial par un contrat de travail (CDI et CDD). Lorsqu’un contrat est signé, l’entreprise de portage salarial va affilier ses salariés à la caisse de retraite à laquelle elle adhère.

Chaque fin de mois, le salarié porté recevra une fiche de paie que lui aura établie la société de portage salarial. Sur cette fiche de paie apparaît les différentes cotisations imputées du salaire et notamment celle à la retraite.

L’entreprise de portage salarial verse ensuite ce montant à la caisse de retraite et garantissant ainsi la validation des trimestres de retraite au salarié porté.

Comment est calculée la retraite de base pour un salarié porté ?

Tout comme un salarié « classique », afin de valider 1 trimestre, le salarié porté doit avoir gagné 150 fois le SMIC horaire au cours de l’année à savoir 1 537.50 € en 2021 soit 6 150 € Brut total pendant l’année pour valider 4 trimestres.

Pour calculer votre retraite, il faut d’abord déterminer votre salaire annuel moyen. Il faut donc faire la moyenne des vos salaires annuels en prenant en compte les 25 meilleurs années de votre carrière (année en salariat normal et/ou année en portage salarial).

Pour calculer votre salaire Brut en portage salarial il faut prendre votre chiffre d’affaires mensuel et y soustraire la commission de la société de portage, les frais et les charges patronales.

Une fois que vous avez la moyenne de votre salaire annuel, le calcul est relativement simple puisque votre pension retraite de base représentera, à taux plein, 50% de cette moyenne.

Attention, afin de bénéficier de la retraite à taux plein, il faut avoir l’âge légal requis, à savoir en 2021, 62 ans et avoir cotisé le nombre de trimestre nécessaire.

Pension de retraite complémentaire.

Et tout comme un salarié « classique », le salarié porté cotise également à la retraite complémentaire.

Le calcul est complétement différent du calcul de la retraite de base puisque celui-ci est calculé avec un système de points.

Les cotisations prélevés chaque mois sur votre salaire pour les régimes complémentaires sont transformés en point. Puis au moment de partir à la retraite, le cumul sont reconvertis en euros.

Pour calculer votre retraite, rendez-vous sur le site AGIRC ARRCO.

Quels avantages le portage salarial a pour la retraite ?

Le portage salarial est d’autant plus intéressant en fin de carrière car non seulement il vous permettra de vous lancer dans une activité de consultant et ainsi valoriser votre expertise tout en continuant de cumuler pour votre retraite.

Ainsi cela vous permettra de valider vos trimestres manquants très rapidement mais également d’améliorer la moyenne de vos 25 meilleures années de revenus.

Cumul salarié porté et retraité, c’est possible !

Un départ à la retraite impliquant une baisse de revenu, en tant que salarié porté vous pourrez continuer à votre rythme votre activité et ainsi compléter vos revenus.

Il y a cependant un seuil de revenus cumulés à ne pas dépasser. En effet, vous ne devez pas toucher plus que les 3 derniers mois de votre activité de salarié ou 160% du SMIC. En cas de dépassement, le versement de vos pensions est alors suspendu le temps de votre mission.

Alors si vous êtes un jeune retraité et que vous souhaitez continuer d’exercer librement, sans contrainte, et en plus toucher plus que votre pension retraite…. N’hésitez plus et faite du Portage Salarial !

N’hésitez pas à lire notre article qui vous en dira plus sur tous les droits sociaux et avantages pour les salariés portés.

Les articles sont remis à jour au fur et à mesure que de nouvelles réformes sont annoncées.

portage salarial, retraite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *