Crise sanitaire : le portage salarial comme meilleure protection

Crise sanitaire : le portage salarial comme meilleure protection

Vous avez envie d’être indépendant, mais d’avoir tout de même le droit à des congés payés ? Vous ne savez pas comment vous y prendre ? Avez-vous pensé au portage salarial ? Si ce n’est pas le cas, vous êtes au bon endroit ! En effet, nous allons vous donner toutes les informations nécessaires pour que vous puissiez comprendre de quoi il en retourne. Prêt ?

Covid-19 : bilan pour les indépendants

Covid-19 : bilan pour les indépendants

De nombreux indépendants se sont retrouvés en grande difficulté pendant la période de confinement. En effet, bon nombre d’entre eux ne pouvaient pas travailler et devaient donc rester chez eux. Et il est tout de même important de prendre en compte que c’est plus de la moitié de ces derniers qui se sont retrouvés en difficulté; le bilan est dont dramatique pour les indépendants : que leur activité soit florissante avant le Covid-19 ou non. Beaucoup ne pourront pas se relever. En effet, les conséquences sur leurs chiffres d’affaires, mais aussi sur leur moral peuvent vraiment être dramatiques.

Néanmoins, l’État a tout de même accordé des aides financières à ces dernières. Si cela convenait à certains indépendants, pour d’autres cela a été plus compliqué. En effet, lorsque l’on doit payer le loyer d’un logement, le loyer d’un local et les charges de ces deux locations, il est souvent difficile de s’en sortir avec seulement 1 500€. Les indépendants ont donc vécu une période particulièrement difficile, tandis que d’autres ont tout simplement décidé de se lancer dans le portage salarial, lorsque cela était possible.

Qu’est-ce que le portage salarial ?

Qu’est-ce que le portage salarial ?

Le statut de salarié porté n’existe pas depuis très longtemps. En effet, c’est dans les années 1980 que ce statut fait son apparition. Néanmoins, c’était un statut que peu de gens connaissaient, jusqu’à ces dernières années. En effet, chez les auto-entrepreneurs, c’est un statut qui fait fureur. Et pour cause, il est beaucoup plus stable pour les indépendants, ce qui est tout de même un avantage considérable.

Il est important de savoir que l’entreprise de portage salarial va jouer le rôle d’intermédiaire entre un consultant et un client. Bien évidemment, grâce au portage salarial, vous n’aurez pas besoin de vous occuper de la partie administrative et financière, ce qui peut être un avantage considérable à prendre en compte.

Comment fonctionne le portage salarial ?

Comment fonctionne le portage salarial ?

Le portage salarial est un statut hybride. En effet, vous êtes indépendants et à votre compte, mais vous avez les mêmes avantages qu’un salarié. Il s’agit donc d’une relation tripartite, lorsque l’on fait du portage salarial :

  • L’indépendant : c’est celui qui exécute la mission qui lui sera confiée.
  • L’entreprise de portage salarial : c’est elle qui rémunère l’indépendant et qui s’occupe de toutes les tâches administratives.
  • Le client : c’est la personne pour laquelle l’indépendant va devoir travailler.

C’est donc un statut plutôt rassurant et qui présente de nombreux avantages. Pour que vous puissiez facilement vous y retrouver, nous vous indiquerons quels sont les avantages du portage salarial au sein de cet article.

Les avantages du portage salarial durant la crise sanitaire

Les avantages du portage salarial durant la crise sanitaire

Vous voulez en apprendre plus sur le portage salarial et ses avantages ? Restez avec nous, nous allons tout vous dire au sein de cette partie :

  • C’est un statut qui est plutôt simple à comprendre. Grâce à ce statut, vous n’êtes pas obligé de créer votre entreprise. Vous n’êtes pas non plus dans l’obligation de proposer vos services. Ainsi, vous n’avez pas de vous déclarer, ce qui peut être plutôt une bonne chose. Une fois que l’accord entre le client et l’indépendant est établi, le salarié porté peut facilement commencer sa mission. Bien évidemment, et c’est l’un des principaux atout du portage salarial, vous bénéficiez aussi d’une couverture sociale vous permettant d’obtenir le chômage si nécessaire et de cotiser pour votre retraite.
  • Vous n’avez pas de frais à prévoir : vous n’avez pas besoin d’avoir un apport comme cela peut être le cas pour certains statuts. Il faut simplement savoir que l’entreprise de portage salarial prend un pourcentage sur votre CA.
  • Au niveau administratif, vous n’aurez pas de complications de ce côté-là non. Ce n’est pas vous qui allez-vous en occuper. En d’autres termes, c’est l’entreprise de portage salarial qui s’occupe de créer les contrats, ce qui est plutôt pratique pour l’indépendant.
  • Vous n’avez aucune limite de chiffres d’affaires contrairement au statut de la micro-entreprise, par exemple. Ainsi, plus vous travaillez, plus vous trouvez de clients, plus vous avez de gagner votre vie. Néanmoins, vous pouvez faire autant de chiffre d’affaires que nécessaire.
  • Comme vu précédemment, vous n’aurez plus aucun problème de chômage : vous avez la même couverture sociale qu’un salaire. Ainsi, lorsque vous n’avez plus de mission, il est parfaitement possible de toucher le chômage le temps de retrouver une nouvelle mission, par exemple.
  • Le portage salarial en période de crise sanitaire et financière peut donc être le bon compromis, pour de nombreux indépendants.

Comme vous pouvez le constater, le portage salarial est vraiment une bonne idée, si vous ne voulez jamais être sans rémunération. Notons également que vous pourrez toucher des congés payés si vous partez en vacances au milieu d’une mission. Plutôt pratique, vous ne trouvez pas ?

Quels sont les inconvénients du portage salarial ?

Quels sont les inconvénients du portage salarial ?

Comme n’importe quel statut, il est parfaitement possible de prendre en compte que le portage salarial peut avoir quelques inconvénients. Voici une liste de ces derniers :

  • Le salarié porté doit justifier d’une expertise, d’une qualification et d’une autonomie qui lui permet tout simplement de rechercher par lui-même ses clients et de convenir avec eux des conditions d’exécution de la mission ;
  • Il est impossible de faire du portage salarial pour les professions réglementées, comme les avocats ou les médecins, par exemple.
  • Le niveau de rémunération du salarié porté doit être au minimum de 2 534€ pour un temps plein.

En conclusion, le portage salarial peut être une bonne idée, si vous savez exactement comment trouver des clients. En effet, c’est un statut qui présente tout de même de nombreux avantages. Néanmoins, il y a également quelques inconvénients, ce qui n’est pas négligeable. Lorsqu’on se lance dans le portage salarial, il faut vraiment faire attention à prendre en compte l’ensemble de ce statut.

À lire aussi:

crise sanitaire, portage salarial

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *